Questions fréquentes

  • Que signifie accompagner une famille ?

    Je vous propose de visiter la page complète dédiée à cette question !
    Vous pouvez me contacter si vous souhaitez obtenir davantage d’informations.

  • L’accompagnement familial est-il fait pour notre famille ?

    Toutes les familles peuvent avoir, à un moment de leur chemin, besoin d’être accompagnées, soutenues. Cela peut être le cas lors de l’arrivée d’un bébé, d’une situation éducative difficile ou encore de l’arrivée dans un nouveau pays. Il se peut aussi que l’un des parents soit malade, fatigué. Toutes ces situations familiales – et bien d’autres – font que vous ressentez le besoin d’une présence bienveillante. En tant qu’accompagnante, je vous offre une écoute, je suis prêt de vous dans votre quotidien pendant la durée dont vous avez besoin. Je vous invite à consulter les formules d’accompagnement afin de voir si l’une d’entre elles répond à vos besoins.

  • Je ressens le besoin d’être accompagné. Cela signifie-t-il que je suis un « mauvais » parent ?

    Que vous ressentiez le besoin d’être accompagné pendant un temps ne fait pas de vous un « mauvais » parent, bien au contraire ! Il n’est certes pas toujours facile de demander un soutien. On se sent coupable de ne pas y arriver seul, on se dévalorise. Or, demander un soutien prouve que justement vous êtes un « bon » parent qui cherche à préserver sa famille. Cela signifie que vous êtes capable d’analyser votre situation, de vous questionner. Vous êtes aussi quelqu’un qui sait écouter ses besoins ou encore reconnaître ses limites physiques et émotionnelles actuelles. Tout cela fait de vous un parent responsable, ouvert, proactif, qui prend des initiatives positives face à l’inconnu ou à des situations problématiques.
    Vous pouvez me contacter afin que nous voyions ensemble si l’accompagnement familial est adapté à votre situation.

  • Combien de temps dure le processus d’accompagnement ?

    Les formules proposées ont des durées variables, en fonction des envies et des besoins des parents. Accompagner se fait toujours dans une perspective d’autonomisation. Je vous soutiens jusqu’à ce que vous trouviez de nouvelles ressources vous permettant de faire évoluer la situation dans laquelle vous vous trouvez. L’accompagnement prend fin lorsque vous vous sentez suffisamment enrichi(e) de nouvelles expériences, de nouveaux apprentissages, capable de procéder de manière autonome aux changements qui surviendront plus tard.
    Un accompagnement sur le long terme (un mois ou plus) est bénéfique. Cela nous donne le temps d’apprendre à nous connaître, de trouver notre rythme. Cela vous donne également le temps d’expérimenter, de faire des erreurs, des essais, de chercher ensemble les solutions qui vous conviennent le mieux.
    Vous pouvez choisir de réserver les visites une par une ou groupées, en vous engageant à plus long terme. L’essentiel est que vous vous sentiez à l’aise dans l’accompagnement et qu’il vous corresponde.
    Vous pouvez me contacter si vous souhaitez obtenir davantage d’informations.

  • Suis-je obligé de m’engager immédiatement?

    Je vous propose toujours que nous nous rencontrions une heure, gratuitement, avant de vous engager.
    Par la suite, vous pouvez interrompre l’accompagnement si celui ne répond plus à vos besoins, en ne payant que les séances effectivement suivies (aucune réduction ne sera applicable dans ce cas-là).
    Dans le cas d’un paiement effectué à l’avance, je vous rembourserai l’intégralité de ce que vous n’utilisez pas (annulation requise au moins 24 h à l’avance).
    Vous pouvez me contacter si vous souhaitez obtenir d’autres d’informations.

  • Puis-je annuler une rencontre ?

    Je vous demande d’annuler nos rendez-vous au minimum 24h à l’avance, sauf en cas d’urgence. Toute rencontre annulée moins de 24h sera facturée à hauteur de 50% du prix unitaire sans réduction de la visite prévue.
    Vous pouvez me contacter si vous souhaitez obtenir d’autres informations.

  • Quelle est la différence entre le conseil familial et l’accompagnement familial ?

    Le conseil est une forme d’accompagnement. « Traditionnellement, pour obtenir avis ou conseil, il convient de consulter. Le consultant est généralement un expert à qui l’on expose un cas ou une situation. […] Le conseil consiste à accompagner une personne dans une délibération préparant une conduite à tenir dans une situation problème »[1].
    J’ai choisi de parler d’accompagnement car je ne souhaite pas me poser en « spécialiste » de l’éducation qui donnerait des réponses préconçues à votre situation particulière. J’apprends aux côtés des familles que j’accompagne tout comme elles peuvent apprendre de moi. Je préfère être identifiée comme quelqu’un qui soutient, écoute, questionne et cherche avec vous. J’ai toutefois le titre de Conseillère en milieu éducatif (Pour en savoir plus…).
    Vous pouvez me contacter si vous souhaitez obtenir d’autres informations.

     


    [1] Maela Paul – L’accompagnement : une posture professionnelle spécifique – L’Harmattan – 2004.

J’ai d’autres questions